La Description du Prophète MOUHAMMAD et sa Vision en Songe, Rêver du Prophète

La Description du Prophète MOUHAMMAD et sa Vision en Songe, Rêver du Prophète

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم

MouHammad محمد صلى الله عليه وسلم La louange est à Allâh. Nous Le louons. Nous demandons qu’Il nous aide et qu’Il nous maintienne sur la voie de droiture. Nous Le remercions et nous recherchons Sa protection contre le mal de nos âmes. Certes, celui que Allâh guide est bien guidé et nul ne peut guider celui qu’Il égare. Je témoigne qu’il n’est de dieu que Dieu, Celui Qui est Unique, Qui n’a ni associé ni semblable ni égal et je témoigne que notre maître, notre bien-aimé, notre chef, notre guide, la joie de nos yeux, MouHammad est Son esclave, Son messager, Son élu et la créature qu’Il agrée le plus. Que Allâh l’élève davantage en degrés, lui ainsi que tous les autres Messagers.

Allâh ta`âlâ dit dans le Qour’ân honoré au sujet du Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam :

﴿ وإنَّكَ لَعَلَى خُلُقٍ عَظِيمٍ ﴾

Ce qui signifie : « Tu as certes un comportement éminent », [sôurat Al-Qalam ‘âyah 4].

Al-Boukhâriyy a rapporté du Hadîth de `A’ichah, dans la description du Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam :

« كانَ خُلُقُهُ القرءانَ »

c’est-à-dire : celui qui veut connaître le caractère du Prophète, qu’il récite le Qour’ân et qu’il le comprenne. Tout caractère de bien, que Allâh a ordonné dans le Qour’ân, fait partie des caractères du Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam.

D’après `A’ichah, que Allâh l’agrée, lorsqu’elle a été interrogée au sujet du comportement du Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam, elle a dit : « Il n’était pas vulgaire et n’était ni de ceux qui recherchent la vulgarité, ni de ceux qui crient dans les marchés. Il n’était pas non plus de ceux qui répondent au mauvais comportement par un mauvais comportement. Bien au contraire, il pardonnait et excusait ».

Le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit :

« مَا بعث اللهُ نبيًّا إلاّ حَسَنَ الوجهِ حسنَ الصوتِ و إنَّ نبيَّكُم أحسنُهُم وجها و أحسنُهم صَوتا »

ce qui signifie :  « Dieu a envoyé les Prophètes, tous avec un beau visage, une belle voix et Certes votre Prophète a le plus beau visage et la plus belle voix d’entre eux » , [rapporté par at-tirmîdhiyy].

Notre Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam était celui qui avait le plus beau des caractères et le plus beau des aspects.

Al-Barâ’ Ibnou `Azib a dit dans la description du Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam  : « Le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam avait le plus beau visage et le meilleur caractère ».

Pour ce qui est de la description du Prophète `alayhi S-Salâtou wa s-salâm qui a été rapporté dans le livre de Hadîth : « Il était de taille moyenne, il n’était pas petit, il était plutôt grand, il avait les épaules larges, il était d’une couleur blanche teintée de rougeurs. Son visage était lumineux ».

Al-Bayha­qiyy et AT-Tabarâniyy ont rapporté de Abôu `Oubaydah fils de MouHammad fils de `Ammâr fils de Yâçir qu’il a dit : « J’ai dit à Ar-Roubayyi` fille de Mou`wwidh : Décris-moi le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam, elle a répondu : Si tu le voyais, tu dirais le soleil levé ».

At-Tirmidhiyy a rapporté ainsi que AHmad d’après Abôu Hourayrah, que Allâh l’agrée, qu’il a dit : « Je n’ai rien vu qui soit plus beau que le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam, c’est comme si le soleil parcourait son visage ».

Le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam avait des sourcils fins, pas épais du tout ; il avait de grands yeux et des cils fournis. Ses paumes des mains et la plante de ses pieds n’étaient pas maigres, ses avant-bras étaient longs et son ventre, plat, ne dépassait pas le niveau de sa poitrine. Sa voix était forte on n’y remarquait pas de faiblesse. Dans le blanc de ses yeux, il y avait de fins traits rouges.

Abôu Hourayrah de qui nous tenons la description précitée a ajouté : «  Je ne lui ai jamais vu de semblable ni avant ni après lui  ».

Son nez était fin et haut, son front était large et plat. Les cheveux du Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam étaient bien noirs, il avait à peine vingt cheveux blancs et tout le reste de ses cheveux avait gardé leur couleur noire d’origine.

Le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam avait pour particularité d’avoir une bonne odeur, qu’il se soit parfumé ou pas. Un des compagnons du nom de `Ouqbah Ibnou Ghazwân avait eu un jour une maladie, de la taille d’une pièce d’un dirham, il se frottait beaucoup à cet endroit et cela l’angoissait et le dérangeait sérieusement. Le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam lui avait dit d’enlever le vêtement qui recouvrait cette partie de son corps et avait posé dessus sa main honorée Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam. C’est alors que cette partie de son corps était restée parfumée jusqu’à la fin de sa vie. Il avait quatre épouses, chacune essayait de se parfumer plus que l’autre, mais c’était lui qui sentait le meilleur parfum sans même se parfumer parce que le Messager de Allâh avait passé sa main sur son corps pour enlever la douleur qui l’avait affecté. Le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a guéri ce compagnon et le parfum est resté jusqu’à la fin de sa vie sans qu’il ne se parfume, il conserva une odeur meilleure que le musc, l’ambre ou tout autre parfum.

Que l’on sache qu’il est possible de voir le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam dans le rêve sous son véritable aspect, l’aspect dans lequel nous l’avons décrit. En effet, Al-Boukhâriyy a rapporté du Hadîth de Qatâdah qu’il a dit : « Le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit :

« مَنْ رءاني في المنامِ فقد رأى الحقَّ لأنَّ الشيطانَ لا يتزَيَّا بي »

Ce qui signifie : «  celui qui me voit dans le rêve m’aura vu véritablement, car le chayTân ne prend pas mon apparence   ». C’est-à-dire : celui qui le voit sous sa véritable apparence dans le rêve aura vu le dernier des prophètes et ce, car Allâh ta`âlâ ne donne pas au chayTAn la capacité de prendre l’image du Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam.

Que l’on sache également que si quelqu’un voit le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam dans le rêve, ce sera pour lui une annonce de la bonne nouvelle qu’il mourra sur la foi. En effet, Al-Boukhâriyy a rapporté du Hadîth de Abôu Hourayrah, que Allâh l’agrée, que le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit :

« مَن رءاني في المنامِ فَسَيَراني في اليقظةِ »

ce qui signifie : «  Celui qui m’a vu dans le rêve, me verra à l’état d’éveil  ». L’explication en est que la vision dans le rêve du Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam comporte une grande annonce de la bonne nouvelle à savoir que nécessairement celui qui l’a vu dans le rêve le verra à l’état d’éveil même si celui qui le voit n’était pas musulman au moment du rêve ; nécessairement il entrera en Islam et verra le Messager de Allâh à l’état d’éveil avant de quitter ce bas monde.

Il a été rapporté avec une chaîne de transmission ininterrompue ce qui est arrivé à un homme des prédécesseurs, c’est-à-dire ayant vécu dans une époque relativement proche de celle du Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam, environ cent cinquante ans après l’Hégire, du nom de Al-Haçan Ibnou Hay. Cet homme faisait partie des savants qui œuvraient pour la religion parmi les gens spécialiste du Hadîth et il était pieux. Il avait un frère qui lui était semblable. Lorsque Al-Haçan Ibnou Hay fut sur son lit de mort, son frère l’a entendu réciter la parole de Allâh ta`âlâ  :

﴿وَمَن يُطِع الله والرسولَ فأولئك مع الذينَ أنعمَ اللهُ عليهم من النبيين والصِدِّيقين والشهداءِ والصالحين وحَسُنَ أولئكَ رفيقا ﴾

ce qui signifie : «  Ceux qui obéissent à Allâh et au Messager seront avec ceux que Allâh a comblés de grâces, parmi les prophètes, les véridiques, les martyrs et les vertueux, et quelles belles compagnies que celles-là  » [sôurat An-Niçâ’ / 69]. Son frère qui se tenait à ses côtés lui a dit : « Ô mon frère, est-ce que tu récites ou qu’est-ce que tu fais ? ». Il lui a dit : « Non, je suis en train de voir le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam qui me sourit et qui m’annonce la bonne nouvelle du Paradis, je vois les anges et je vois les Houris ».

Voilà donc la promesse qui a été rapportée dans le Hadîth : celui qui a vu le Prophète dans le rêve, le verra à l’état d’éveil et cela veut dire qu’il le verra dans le bas monde avant de mourir.

Nous demandons à Allâh ta`âlâ qu’Il nous accorde la vision du Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam dans le rêve, cette nuit.

الحمد لله رب العالمين

La louange est à Allâh, le Créateur du monde.

Articles en Relation

9 Comments

  1. sounniya

    baaraka llaahou fikoum
    que Dieu vous accorde la vision de notre bien-aimé MouHammad sous sa véritable apparence.

  2. Leila

    Quel bonheur de connaître son aspect physique. Je l’imaginais souvent mais pas aussi beau. Notre prophète est la beauté et la bonté incarner en un seul être!

  3. aisse barrel fall

    ALHAMDOULIL ALLAHI j ai vu le prophete 3 fois dans mes reves premierement a l age de 20ans , deuxiement il m a dit des choses et troisiement il avait 63 ans il m a parlait encore . MACHA ALLAH il est tres beau , l islam c est la VERITE.

  4. Myriam

    Je suis heureuse de connaître autant de chose sur notre prophète bien aimé MouHammad `Alayhi ssalat wa salam j’aurais aimer vivre à son époque j’espère pouvoir un jour rêver de lui et je vous le souhaite si Allah le veux. Amin

Les commentaires sont fermés