MouHammad le Meilleur Prophète de Dieu

MouHammad le Meilleur Prophète de Dieu
بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم

La louange est à Dieu le Créateur du monde Celui Qui existe sans début, sans fin, sans endroit, sans comment et ne dépend pas du temps, rien n’est tel que Lui et Il est Celui Qui entend et Qui voit, quoi que tu puisses imaginer Dieu en est différent, et que l’élévation en degré et la préservation de sa communauté de ce qu’il craint pour elle soient accordées à notre maître MouHammad Al-’Amîn, l’Honnête, celui qui a appelé à la religion de vérité, l’islam la religion de tous les Prophètes du premier ‘Adam au dernier MouHammad.

Allâh Ta`âlâ dit dans le Qour’ân honoré :

﴿ تِلْكَ الرُّ‌سُلُ فَضَّلْنَا بَعْضَهُمْ عَلَىٰ بَعْضٍ ﴾

Ce qui signifie :« Dieu a accordé aux Messagers des degrés supérieurs les un les autres » [soûrat Al-Baqarah / 253].

Le Prophète MouHammad صلى الله عليه وسلم est le Maître de tous les fils de ‘Adam et ceci fait l’objet de l’accord des savants. Ceci est tiré d’un Hadîth rapporté par At-Tirmîdhiyy :

(( أنا سيّد ولد ءادم يوم القيامة ولا فخر ))

(‘anâ sayyidou waladi ‘Adama yawma l-qiyâmati wa lâ fakhr)

qui signifie : « Je suis le Maître de tous les fils de ‘Adam au jour du jugement et je ne dis pas cela par vanité » c’est-à-dire : ce n’est pas par vanité que je l’affirme mais je le dis pour parler des grâces que Allâh m’a accordées. Il y a en cela une preuve qu’il est permis de le qualifier comme étant le maître des humains. Le prophète MouHammad est donc le meilleur messager de Dieu.

Allâh dit dans un verset explicite de Son Livre honoré :

﴿ لَقَدْ جَاءَكُمْ رَسُولٌ مِنْ أَنْفُسِكُم عَزِيزٌ عَلَيْهِ مَا عَنِتُّم حَرِيصٌ عَلَيْكُم بِالمُؤْمِنِينَ رَؤُوفٌ رَحِيمٌ ﴾

(Laqad jâ’akoum raçoûloun min ‘anfoucikoum `azîzoun `alayhi mâ `anittoum HarîSoun `alaykoum bil-mou’minîna ra’oûfoun raHîm)

Ce qui signifie :« Il vous a été envoyé un messager, de parmi vous, qui a de la peine pour ce que vous endurez. Il veille à vous faire parvenir le bien et il est compatissant et miséricordieux. » [soûrat At-Tawbah / 128].

Mes frères de Foi, in châ’a l-Lâh nous allons parler aujourd’hui de notre maître, de notre guide, de la cause de notre joie, notre éminent prophète MouHammad `alayhi s-Salâtou wa s-salâm, celui au sujet de qui Son Seigneur a dit :

﴿ وَ مَا أَرْسَلْنَاكَ إِلاَّ رَحْمَة لِلْعَالَمِين ﴾

(Wa mâ ‘arsalnâka ‘illâ raHmatan lil-`âlamîn)

Ce qui signifie :« Et Nous ne t’avons envoyé qu’en tant que miséricorde pour les Mondes » [soûrat Al-‘Anbiyâ’ / 107]. Pour MouHammad, les cœurs s’attendrissent ; pour MouHammad, les âmes se réjouissent ; pour MouHammad, les yeux éprouvent du plaisir. En se souvenant de MouHammad, les larmes de ceux qui l’aiment coulent. Et comment n’en serait-il pas ainsi ? Comment nous ne languissons pas pour celui pour qui le chameau a pleuré quand il l’a vu `alayhi s-Salâtou wa s-salâm et à qui il s’est plaint de la lourdeur de sa charge ? Comment nous ne languissons pas de celui pour qui le tronc sec de palmier a gémi quand le Prophète `alayhi S-Salâtou wa s-salâm s’est séparé de lui ? Comment nous ne languissons pas pour celui pour qui le tronc a gémi tel un enfant lorsque le Messager Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a passé la main dessus ? Ô vous musulmans, le tronc sec s’est langui du Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam par envie du contact avec lui. Il vous revient encore plus de se languir de lui, que Allâh l’honore et l’élève davantage en degrés.

Mon frère croyant, toi qui aime le Messager Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam, n’aies pas honte des larmes qui inondent tes yeux en te souvenant de lui. Ô vous qui aimez le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam, sa conduite et son caractère vous mènent à son amour. Son comportement vous pousse à l’honorer davantage, ses excellents caractères sont une preuve de son haut degré. Parmi ses excellents caractères `alayhi s-Salâtou wa s-salâm, il y a sa bonne conduite dans la compagnie, son comportement doux, sa bienfaisance, sa générosité quand il donne à manger et à passer le salâm, ses visites des malades, son accompagnement des convois funéraires, son règlement des différends entre les gens, son bon comportement avec son voisinage. En outre, il y a sa générosité, le fait d’étouffer sa colère, de pardonner aux gens, d’éviter ce que l’Islam a interdit tels que la médisance, le mensonge, l’animosité, l’envie, la tromperie, d’inciter à la discorde, l’injustice et tout ce qui repousse l’acception de son appel Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam. MouHammad Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam est le plus indulgent des gens. MouHammad est le plus courageux des gens. MouHammad est le plus équitable des gens. MouHammad est le plus chaste des gens. MouHammad est le plus généreux des gens. MouHammad est le plus raisonnable des gens. MouHammad est celui qui, parmi les gens, a le plus de pudeur.

Le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam réparait lui-même ses sandales et raccommodait lui-même son vêtement. Chez lui, il faisait les tâches ménagères comme l’un d’entre nous le fait chez soi. À cause de la faim, le Prophète Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam attachait une pierre au niveau de son ventre. Il mangeait ce qu’il trouvait et ne rejetait pas ce qu’on lui présentait. Allâh Ta`âlâ a dit vrai à son sujet :

﴿ وَ أِنَّكَ لَعَلَى خُلُقٍ عَظِيم ﴾

(Wa ‘innaka la`alâ khoulouqin `aDhîm)

Ce qui signifie :« Tu as certes un comportement éminent » [soûrat Al-Qalam / 4]. Il était le plus éloquent des gens et il était celui qui avait les paroles les plus claires de sorte que tous ceux qui l’écoutaient pouvaient le comprendre. Le Prophète avait une voix haute, celui qui avait parmi les gens, la plus belle voix. Al-Barâ’, que Allâh l’agrée a dit : « Je n’ai jamais entendu quelqu’un qui ait une voix plus belle que la sienne ».

Mes frères de Foi, lorsque notre maître Dâwoûd `alayhi s-salâm faisait le tasbîH, les montagnes et les oiseaux faisaient le tasbîH avec lui en raison de sa belle voix, que Dieu l’honore. À son sujet, Allâh Ta`âlâ dit :

﴿ وَ لَقَد أَتَينَا دَاوُود مِنَّا فَضْلاً يَا جِبَالُ أَوِّبِي مَعَهُ وَ الطَّيْرَ وَ أَلَنَّا لَهُ الحَدِيد ﴾

(Wa laqad âtaynâ dâwoûda minnâ faDlan yâ jibâlou ‘awwibî ma`ahou wa T-Tayra wa ‘alannâ lahou l-Hadîd)

Ce qui signifie :« Nous avons accordé à Dâwoûd un mérite de Notre part. Ô vous montagnes ainsi que vous les oiseaux, faites le tasbîH avec lui. Et Nous avons fait que le fer soit souple entre ses mains », [soûrat Saba’ / 10].

Il a été accordé à notre maître Yoûçouf la moitié de la beauté qui existait chez les humains. C’est dire qu’il était extrêmement beau. À son sujet, Allâh Ta`âlâ dit :

﴿ فَلَمَّا رَأَيْنَهُ أَكْبَرْنَهُ وَ قَطَّعْنَا أَيدِيَهُنَّ وَ قُلْنَ حَاشَ لله مَا هَذَا بَشَرًا إِنْ هَذَا إِلاَّ مَلَكٌ كَرِيم ﴾

(falammâ ra‘aynahou ‘akbarnahou wa qatta`na aydiyahounna wa qoulna Hâcha lil-Lâhi mâ hâdhâ bacharan in hâdhâ ‘illâ malakoun karîm)

Ce qui signifie : « Quand elles l’ont vu, elles l’ont magnifié, elles se sont tailladées leurs mains et elles ont dit :  » Allâh est exempt de l’impuissance ! Ce n’est pas un humain, c’est un ange honorable ! » » [soûrat Yoûçouf / 31]. Notre maître MouHammad Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit :

{ مَا بَعَثَ الله نَبِيًّا إِلاَّ حَسَنَ الوَجْهِ وَحَسَنَ الصَوْتِ وَ إِنَّ نَبِيَّكُمْ أَحْسَنُهُم وَجْهًا وَ أَحْسَنُهُم صَوْتًا }

(mâ ba`atha l-Lâhou nabiyyan illâ Haçana l-wajhi wa Haçana s-Sawt wa ‘inna nabiyyakoum ‘aHçanouhoum wajhan wa‘aHçanouhoum Sawtan.)

Ce qui signifie : « Allâh n’a pas envoyé un seul prophète sans qu’il ait un beau visage et une belle voix et certes, votre Prophète est celui qui, d’entre eux, a le plus beau visage et la plus belle voix ».

Le Prophète `alayhi s-Salâtou wa s-salâm avait une grande barbe, des sourcils arqués et fins. Il avait des yeux noirs. Il n’y avait aucun défaut dans son corps. Il était de taille moyenne (vers la grandeur). Il avait la poitrine large, sa tête n’était pas petite. Il avait un front large, la partie supérieure de son nez était élevée et la partie du milieu était légèrement bombée. De la partie au-dessus de son nez, il y avait comme une lumière éclatante. Ses deux incisives du haut étaient légèrement écartées. Il avait des joues plates et des dents très blanches. Il n’était ni gros ni maigre ; il était plutôt de corpulence moyenne. Il avait les mains larges, au sens propre tout comme au sens figuré. Il marchait avec un pas rapide et grand. Que Allâh t’honore et t’élève davantage en degrés, ô toi mon maître, ô messager de Allâh ! Qu’est-ce que tu es beau ! Ô combien tes caractères sont parfaits ! Ô combien ton mérite est grand pour ta communauté ! Ô mon maître, tu mérites qu’on sacrifie pour toi nos âmes, nos biens et nos enfants ! Que Allâh t’honore et t’élève davantage en degrés dans l’au-delà et dans ce bas monde.

الحمد لله رب العالمين

La louange est à Allâh, le Créateur du monde.

Articles en Relation

1 Comment

  1. Amal

    as salaamou alaykoum wa rahmatoullah Baraka Allahou fikom pour ce site je m’en sers régulièrement pour mon groupe sur Facebook. Allahouma Barik. Qu’Allah vous récompense pour ce beau site, et vous ouvre les portes du Paradis. Allahouma Amin.

Les commentaires sont fermés