Savants Sunnites ayant Répliqué Contre MouHammad Ibnou `abdi L-Wahhâb

Savants Sunnites ayant Répliqué Contre MouHammad Ibnou `abdi L-Wahhâb

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم

La louange est à Allâh le Créateur de l’univers, Lui Qui existe de toute éternité, exempt de début et de fin sans endroit, Celui Qui ne meurt pas et Qui ne s’anéantit pas, Celui Qui est exempt du changement, de l’évolution, des défauts et des imperfections, Rien n’est tel que Lui et Il est Celui Qui entend et Qui voit. Que Allâh honore davantage le bien-aimé de nos cœurs, notre maître MouHammad, ainsi que sa famille et ses compagnons et qu’Il préserve sa communauté de ce qu’il craint pour elle.

Savants sunnites ayant Répliqué Contre MouHammad Ibnou `abdi L-Wahhâb du Najd, qui l’ont Blâmé ou ont Cité ses Défauts

– Les nuages porteurs de pluie sur les tombes des Hanbaliyy (As-Souhoubou l-Wabilah `ala ‘Adrihati l-hanabilah) du Moufti hanbaliyy de son époque à La Mecque Honorée, le grand savant le Chaykh MouHammad Ibnou Houmayd Al-Hanbaliyy.

– Le commentaire sur la réponse de l’embarrassé sur le livre Ad-Dourrou l-Mouhtar (Hachiyatou Raddi l-Mouhtar `ala d-Dourri l-Moukhtar) de Ibnou `Abidin.

– L’Etat ottoman du livre des conquêtes musulmanes (Ad-Dawlah Al-`Outhmaniyyah min Kitabi l-Foutouhati l-‘Islamiyyah) du Moufti des chafi`iyy à La Mecque Honorée, Chaykh As-Sayyid Ahmad Ibnou Zayni Dahlan.

– Le jardin des nécessiteux de la connaissance des règles de la religion (Rawdatou l-Mouhtajin li Ma`rifati Qawa`idi d-din) du Chaykh Radwan Al-`Adl Bibirs Ach-Chafi`iyy.

– La preuve suffisante pour la réplique au wahhabite (Ad-Dalilou l-Kafi fi r-Raddi `ala l-wahhabiyy) du Chaykh Misbah Ibnou Ahmad Chibqillou.

– Les textes qui suffisent dans la réplique aux wahhabites (Al-Maqalatou l-Wafiyyah fi r-Raddi `al l-wahhabiyyah) du Chaykh Haçan Ibnou Haçan Khazbak Ach-Chafi`iyy.

– La juste balance pour la distinction entre le vrai et le faux (Al-Mizanou l-`Adl li Tamyizi l-Haqqi mina l-Batil) du Chaykh `Abdou l-Qadir `Iça Dyab.

– L’aube véritable dans la réplique à ceux qui renient le Tawassoul, les prodiges et les choses extraordinaires (Al-fajrou s-Sadiq fi r-Raddi `ala Mounkiri t-Tawassoul wa l-Karamati wa lKhawariq) du grand savant de l’Irak, son excellence Chaykh Jamil Afandi Sidqi Az-Zahawiyy.

– Réjouissance des Gens honorables au Sujet du Caractère permis du Tawassoul par les honorables Prophètes (‘ItHAfou l-kirAm fI JawAzi t-Tawassouli wa l-Istighathati bi l-Anbiya’I l-Kiram) : du Chaykh MouHammad Ibnou ch-Chaddi. Manuscrit.

– Réponses à propos de la Visite des Tombes (‘Ajwibah fi Ziyarati l-Qoubour) : du Chaykh Al-`Idous. Manuscrit.

– Les Réponses satisfaisantes aux Questions Najdites (Al-‘Ajwiba l-Mardiyyah `ani l-‘As’ilati n-Najdiyyah) : de Abou l-`Awn Chamson d-Din MouHammad Ibnou Ahmad Ibnou Salim, surnommé Ibnou s-Safaraniyy.

– Les Réponses Nou`maniyyah aux Questions de l’Inde sur la Croyance (Al-‘Ajwiba n-Nou`maniyyah `ani l-‘As’ilati l-Hindiyyah fi l-`Aqa’id) : de Nou`man Ibnou Mahmoud Khayrou d-Din, connu sous le nom de Ibnou l-‘Alouciyy Al-Baghdadiyy, Al-Hanafiyy, mort en 1317 H.

– Les quatre Fondements étayant la Déclaration de Mécréance des Wahhabites (Al-‘Ousoulou l-‘Arba`ah fi Tardidi l-Wahhabiyyah) : de MouHammad Haçan Sahib As-Sarhandiyy, Al-Moujaddidiyy, mort en 1346 H.

– Présentation de la grande Désobéissance de ceux qui ont interdit le Tawassoul par un Prophète ou un Saint véridique (‘Idh-harou l-`Ouqouq mimman mana`a t-Tawassoula bi n-Nabiyy wa l-Waliyyi s-Sadouq) : du Chaykh Al-Machrafiyy Al-Malikiyy Al-Jaza’iriyy.

– Les Propos satisfaisants dans la Réplique aux wahhabites (Al-‘Aqwalou l-Mardiyyah fi r-Raddi `ala l-Wahhabiyyah) : du faqih `Ata Al-Kacim Ad-Dimachqiyy Al-Hanafiyy. La Prise de Position en faveur des Saints bienfaiteurs (Al-Intisar li l-‘Awliya’I l-‘Abrar) : du Chaykh, le Mouhaddith Tahir Sounboul Al-Janafiyy.

– Les Feuillets de Bagdad pour les Réponses Najdites (Al-‘Awraqou l-Baghdadiyyah fi l-Jawabati n-Najdiyyah) : du Chaykh ‘Ibrahim Ar-Rawi Al-Baghdadiyy, Ar-Rifa`iyy, le Président de la voie rifa`iyy à Bagdad.

– L’Innocentement de la Divergence en Réponse aux gens de la Dissension et de l’Hypocrisie et la Réplique à la Secte wahhabite égarée (Al-Bara’ah mina l-ikhtilaf fi r-Raddi `ala ‘Ahli ch-Chiqaqi wa n-Nifaq wa r-Raddi `ala l-Firqati l-Wahhabiyyati d-DALLAH) : du Chaykh Zaynou l-`Abidin As-Soudaniyy.

-Les Arguments éclatants (Al-Barahinou s-Sati`ah) : de Salamah Al-`Azamiyy, mort en 1379 H. Les Preuves contre ceux qui renient le Tawassoul par les Gens des Cimetières (Al-Basa’ir li Mounkiri t-Tawassoula bi ‘Ahli l-Maqabir) : de Hamdou l-Lah Ad-Dajwiyy Al-Hanafiyy Al-Hindiyy.

– Histoire des Wahhabites (Tarikhou l-Wahhabiyyah) : de Ayyoub Basri Bacha Ar-Roumiyy, l’auteur de Mir’a ?? ou l-Haramayn.

– L’Epée du Jihad retirée face à ceux qui prétendent l’Ijtihad (Tajridou Sayfi l-Jihad li Moudda`I l-Ijtihad) : du Chaykh `Abdou l-Lah Ibnou `Abdil –latif Ach-Chafi`iyy, qui est le professeur de MouHammad Ibnou `Abdi l-Wahhab et son Chaykh ; il lui a répliqué durant sa vie.

– Les Afffranchissements plaisants (At-Tahriratou r-Ra’iqah) : du Chaykh MouHammad An-Naflati Al-Hanafiyy, Moufti de jérusalem l’Honorée. Il était vivant en 1315 H.

– L’Incitation des Stupides contre la Recherche du Renfort des Prophètes et des Saints (Tahridou l-‘Aghbiya’ `ala l-Istighathati bi l-‘Anbiya’I wal-‘Awliya’) : du Chaykh `Abdoullah Ibnou Ibrahim Mirghaniyy, habitant à At-Ta’if.

– L’Œuvre d’Art accordée dans la Réponse aux Wahhabites (At-Touhfatou l-Wahbiyyah fi r-Raddi `ala l-Wahhabiyyah) : Chaykh Dawoud Ibnou Soulayman Al-Baghdadiyy, An-Naqchbandiyy, Al-Hanafiyy, mort en 1299 H

– Purification du Cœur de la Croyance souillée (Tathirou l-Fou’ad min Danaci l-‘I3tiqad) : du Chaykh MouHammad Bakhit Al-mouti`iyy Al-Hanafiyy, parmi les savants de Al-‘Azhar.

– Notes au sujet de l’Attachement au Tawassoul par les Prophètes (Taqyid Hawala t-Ta`allouq wa t-Tawassoul bi l-‘Anbiya’I wa s-Salihin) : du Qadi l-Jama`ah au Maroc, Ibnou Kiran.

– Notes au sujet de la Visite des Saints et du Tawassoul par eux Taqyid Hawla (Ziyarati l-‘Awliya’I wa t-Tawassouli bihim) : du même auteur que précédemment.

– L’Ironie des Mouqallid sur ceux qui ont prétendu renouveler la Religion (Tahakkoumou l-Mouqallidin biman ‘Idda`a Tajdida d-Din) : du Chaykh MouHammad Ibnou `Abdi r-Rahman Al-Hanbaliyy, dans lequel il a répliqué à Ibnou `Abdi l-Wahhab dans chaque question qu’il a innovée, de la meilleure réplique.

– At-Tawassoul : du Mufti MouHammad `Abdou l-Qayyoum Al-Qadiriyy Al-Hazarawiyy.

– Le Tawassoul par le Prophète et les vertueux (At-Tawssoulou bi n-nabiyyi wa s-Salihin) : de Abou Hamid Ibnou Marzouq Ad-Dimachqiyy Achq-Chamiyy.

– L’Eclaircissement au sujet du tawHid du Créateur sur la Réponse des gens de l’Irak à MouHammad Ibnou `Abi l-Wahhab (At-Tawdih `an tawHidi l-Khallaq fi Jawabi ‘Ahli l-`Iraq `ala MouHammad Ibn `Abdi l-Wahhab) : de `Abdou l-Lah ‘Afandi ar-Rawi.

– L’Apparition de la Vérité sur les différents états des pires des Créatures (Jalalou l-Haqq fi Kachfi ‘Ahwali ‘Achrari l-Khalq) : du Chaykh ‘Ibrahim Hilmi Al-Qadiriyy Al-‘Iskandariyy.

– Les Réponses au sujet de la Visite (Al-Jawabat fi z-Ziyarah) : de Ibnou `Abdi r-Razzaq Al-Hanbaliyy.

– Les Vérités islamiques en Réplique aux Prétentions des Wahhabites à l’aide des Preuves du Livre et de la Tradition prophétique (Al-Haqaf’iqou l-‘Islamiyyah fi r-Raddi `ala l-Maza`imi l-Wahhabiyyah bi ‘Adillati l-Kitabi wa s-Sounnati n-Nabawiyyah) : de Malik Ibnou ch-Chaykh Mahmoud.

– La Vérité claire en Réplique aux Wahhabites (Al-Haqqou l-Moubin fi r-Raddi `ala l-Wahhabiyyin) : du Chaykh ‘Ahmad Sa`id As-Sarahandiyy An-Naqchabandiyy.

– La Vérité islamique en Réplique aux Wahhabites (AL-Haqiqatou l-‘Islamiyyah fi r-Raddi `ala Wahhabiyyah) : de `Abdou l-Ghaniyy Ibnou Salih Hamadah.

– Les Perles de la Tradition en Réplique aux Wahhabites (Ad-Dourarou s-Sounniyyah fir-Raddi `ala l-Wahhabiyyah) : de Ahmad Ibnou Zayni Dahlan, Mufti de La Mecque Chafi`iyy, mort en 1304 H.

– Les Preuves suffisantes en Réplique aux Wahhabites (Ad-Dalilou l-Kafi fi r-Raddi `ala Wahhabiyy) : du Chaykh Misbah Ibnou Ahmad Chibqillou Al-Bayroti.

– Le petit miroir pour blâmer la mauvaise Innovation et faire l’Eloge de la Tradition prophétique (Ar-Ra’iyatou s-Soughra fi Dhammi l-Bid`ah wa Madhi s-Sounnati l-Gharra) : du Chaykh Youçouf An-Nabahaniyy Al-Bayroutiyy.

– La Réplique à Ibnou `Abdi l-Wahhab (Ar-Radd `ala Ibnou `Abdi l-Wahhab) : de Chaykou l-‘Islam à Tunis Isma`il At-Tamimiyy Al-Malikiyy, mort en 1248 H, c’est un livre extrèmement bien écrit et authentifié.

– Réplique à Ibnou `Abdi l-Wahhab (Radd `ala Ibnou `Abdi l-Wahhab) : du Chaykh Ahmad Al-Misriyy Al-‘Ahça’iyy.

– Réplique à Ibnou `Abdi l-Wahhab (Radd `ala Ibnou Abdi l-Wahhab) : du Grand savant Barakat Ach-Chafi`iyy, Al-Makkiyy. Les répliques à MouHammad Ibnou `Abdi l-Wahhab (Ar-Roudoud `ala MouHammad Ibnou `Abdi l-Wahhab) : du Chaykh le Mouhaddith Salih Al-Foulaniyy Al-Maghribiyy. Le maître `Alawiyy Ibnou l-Haddad a dit : C’est un grand livre qui comport des lettres et des réponses toutes de savants des quatre écoles : Hanafiyy, Malikiyy, Chafi`iyy et Hanbaliyy, qui répliquent à MouHammad Ibnou `Abdi l-Wahhab par des répliques pertinentes.

– La Réplique aux Wahhabites (Ar-Radd `ala l-Wahhabiyyah) : du Chaykh Salih Al-Kawwach At-Tounousiyy. C’est une lettre écrite en prose rimée par laquelle il a réfuté la lettre de Ibnou `Abdi l-Wahhab.

– La Réplique aux Wahhabites (Ar-Radd `ala l-Wahhabiyyah) : du Chaykh MouHammad Salih Az-Zamzamiyy Ach-Chafi`iyy, l’Imam du Maqam de Ibrahim à La Mecque honorée.

– La Réplique aux Wahhabites (Ar-Raddou `ala l-Wahhabiyyah) : de Ibrahim Ibnou `Abdi l-Qadir At-Taraboulousiyy Ar-Riyahiyy At-Tounousiyy Al-Malikiyy de la ville de Testour, mort en 1266 H.

– La Réplique aux Wahhabites (Ar-Raddou `ala l-Wahhabiyyah) : de `Abdou l-Mouhsin Al-‘Ouchayqariyy Al-Hanbaliyy, le Moufti de la ville de Az-zoubayr à Al-Basrah.

– La Réplique à MouHammad Ibnou `Abdi l-Wahhab (Ar-Raddou `ala MouHammad Ibnou `Abdi l-Wahhab) : de MouHammad Ibnou Soulayman Al-Kourdiyy Ach-Chafi`iyy le professeur de Ibnou `Abdi l-Wahhab et son Chaykh. C’est Ibnou Marzouq Ach-Chafi`iyy qui a cité cela ?? et qui a dit aussi : son Chaykh a vu en lui qu’il était un égaré qui égare les autres, tout comme a vu cela en lui son Chaykh MouHammad Hayat As-Sindiyy et son père Abdou l-Wahhab.

– La Réplique aux Wahhabites (Ar-Raddou `ala l-Wahhabiyyah) : de `Oumar Al-MaHjôub.

– La Réplique aux Wahhabites (Ar-Raddou `ala l-Wahhabiyyah) : du QâDi l-Jamâ`ah au Maroc, Ibnou Kiran.

– La Réplique à MouHammad Ibnou `Abdi l-Wahhab (Ar-Raddou `ala MouHammad Ibnou `Abdi l-Wahhâb) : du Chaykh `Abdou l-Lah Al-Qadoumiyy Al-Hanbaliyy An-Naboulsiyy, le savant des hanbaliyy au Hijaz et au Cham, il a répliqué sur la question de la visite, la question du tawassoul par les prophètes et les vertueux et il a dit : Ibnou `Abdi l-Wahhab est avec ceux qui suivent les khawarij. Il a cité cela également dans sa lettre Ar-Rihlah Al-Hijaziyyah wa r-Riyad al-‘Ounsiyyah fi l-Hawadith wa l-Maça’il.

– Lettre pour appuyer la voie des soufis et la Réplique à leurs opposants (Riçalah fi Ta’yidi Madh-habi s-Soufiyyah wa r-Radd `ala l-Mou`taridina `Alayhim) : du Chaykh Salamah Al-`Azzami mort en 1379 H.

– Lettre sur le Caractère permis du Tawassoul en Réplique à MouHammad Ibnou `Abdi l-Wahhab (Riçalah fi Jawazi t-Tawassouli fi r-Raddi `ala MouHammad Ibnou `Abdi l-Wahhab) : du Grand savant Moufti de Fas Chaykh Mahdiyy Al-Waznaniyy.

– Lettre sur le jugement du tawassoul par les prophètes et les vertueux (Riçalah fi Houkmi t-Tawassouli bi l-‘Anbiya’ wa l-‘Awliya’) : du Chaykh MouHammad Haçanayn Makhlouf Al-Misriyy Al-‘Azhouriyy.

– Lettre pour la Réplique aux Wahhabites (Riçalah fi r-Raddi `ala l-Wahhabiyyah) : du Chaykh Qacim Abi l-Fadl Mahjoub Al-Malikiyy.

– La lettre de Réplique au Groupe des Wahhabites (Ar-Riçalah Ar-Raddiyyah `ala T-Ta’ifah Al-Wahhabiyyah) : de MouHammad `Ata’ou l–Lah surnommé `Ata’ Ar-Roumiyy.

– Lettre sur un Dilemme entre les Gens de La Mecque et les gens de Najd au sujet de la Croyance (Riçalah fi Mouchajarh Bayna ‘Ahli Makkah Wa Ahli Najd fi l-`Aqidah) : du Chaykh MouHammad Ibnou Nasir Al-Hazimiyy Al-Yamaniyy mort en 1283 H.

– La lettre satisfaisante en Réplique à celui qui renie la Visite du Prophète MouHammad (Ar-Riçalah Al-Mardiyyah fi r-Raddi `ala Man Younkirou z-Ziyarah Al-MouHammadiyyah) : de MouHammad As-Sa`diyy Al-Malikiyy.

– Le jardin des voies pour la réplique aux Gens de l’Egarement (Rawdou l-Maja fi r-Raddi `ala ‘Ahli d-Dalal) : du Chaykh `Abdou r-Rahman Al-Hindiyy Ad-Dilhiyy Al-Hanafiyy.

– L’Epée tranchante pour le Cou de celui qui renie l’honneur dû aux Honorables (As-Sayfou l-Batir li `ounouqi l-Mounkir `ala l-‘Akabir) : de As-Sayyid `Alawiyy Ibnou ‘Ahmad Al-Haddad, mort en 1222 H.

– Les Epées de l’Orient pour couper le Cou à ceux qui attribuent la Direction et le Corps (As-Souyoufou l-Machraqiyyah li Qat`I `Ounouqi l-Qa’ilina bi l-Jihati wa l-Jismiyyah) : de `Aliyy Ibnou MouHammad AL-Mayliyy Al-Jammaliyy At-Tounousiyy Al-maghribiyy Al-malikiyy.

– Les Foudres créées par Dieu en réplique aux Wahhabites (As-Sawa`iqou l-‘Ilahiyyah fi r-Raddi `ala l-Wahhabiyyah) : du Chaykh Soulayman Ibnou `Abdi l-Wahhab, le frère de MouHammad Ibnou `Abdi l-Wahhab.

– Les Foudres et les Tonnerres (As-Sawa`iqou wa r-Rou`oud) : du Chaykh `Afifou d-Din `Abdou l-Lah Ibnou Dawoud Al-Hanbaliyy.

– Le Tremplin de la Sounnah pour répliquer aux Wahhabites (Al-Madarijou s-Sounniyyah fi Raddi l-Wahhabiyyah) du Chaykh `Amir Al-Qadiriyy.

– Les Flambeau des Peuples et L’Eclaircissement des Ténèbres concernant Tromperies innovées du Najd par lesquelles des gens du commun ont été égarés (Misbahou l-‘Anam wa Jala’ou dh-Dhalam fi Raddi Choubahi l-Bik`iyyi n-najdiyy ‘allati ‘adalla biha l-`awam) : de Sayid `Alawiyy Ibnou Ahmad Al-Haddad, mort en 1222 H et imprimé en Egypte.

– Le Traité intègre en Réplique contre les Wahhabites (Al-Maqalatou l-Wafiyyah fi r-Raddi `ala l-Wahhabiyyah) : du Chaykh Haçan Qizbak.

– Le Don de Dieu pour la Destruction des Egarements des Wahhabites (Al-Minahou l-‘Ilahiyyah fi Tamsi d-Dalalati l-Wahhabiyyah) : du Qadi Isma`il At-Tamimiyy At-Tounouçiyy mort en 1248 H.

– La Gratification offerte pour la Réplique aux Wahhabites (Al-Minhatou l-Wahbiyyah fi r-Raddi `ala l-Wahhabiyyah) : du Chaykh Dawoud Ibnou Soulayman An-Naqchabandiyy Al-Baghdadiyy, mort en 1299 H.

– Conseil sollennel aux Wahhabites (Nasihatoun Jalilah li l-Wahhabiyyah) : de As-Sayyid MouHammad Tahir ‘Al-Moulla Al-Kayyaliyy Ar-Rifa`iyy, Naqib ‘achraf ‘Idlib.

– Les Textes de Loi rapportés concernant la Réplique contre les Wahhabites (An-Nouqoulou ch-Char`iyyah fi r-Raddi `ala l-Wahhabiyyah) : du Chaykh Moustafa Ibnou ‘Ahmad Ach-Chattiyy Al-Hanbaliyy Ad-Dimachqiyy.

– La Repression des Gens de la Déviation et de l’Athéisme concernant leur incrimination du Devoir de suivre les Imams de l’Ijtihad (Qam`ou ‘Ahli z-Zayghi wa l-‘Ilhad `ani t-Ta`ni fi Taqlid ‘A’immati l-‘Ijtihad) : du Mufti de Médine, le Mouhaddith Chaykh MouHammad Al-Khadir Ach-Chinqitiyy mort en 1353 H.

– Les Paroles sunnites en Réplique à ceux qui ont prétendu faire triompher la Sounnah de MouHammad (Al-Aqwalou s-Sounniyyah fi r-Raddi `ala Moudda`iyy Nousrati s-Sounnati l-MouHammadiyyah) : de Ibrahim Ahmad Chahatah As-Siddiqiyy.

– L’imâm, le MouHaddith le chaykh `Abdou l-Lâh al-harariyy (décédé en l’an 1429 de l’hégire) a dit : « Celui qui se tait et ne met pas en garde contre les wahhabites connaissant leur égarement, son péché est plus grave que celui qui sait qu’une embuscade est tendue contre des musulmans pour les tuer : parce que ceux-là, s’ils sont assassinés, obtiennent un degré de martyr. Mais dans le cas de celui qui laisse les gens prendre la mécréance chez les wahhabites, s’ils meurent ensuite avec de telles croyances, ils feront partie des gens de la perdition éternelle. La cause qui mène à la mécréance est pire que celle qui mène aux grands péchés tels que tuer injustement. En effet l’appel des wahhabites est un appel à juger mécréants les croyants, sans aucune raison légale. C’est un appel à attribuer le corps à Allâh c’est-à-dire à L’assimiler à Ses créatures ».

En conclusion, nous portons à votre attention, cher lecteur, vous qui craignez pour la religion de Allâh, que défendre l’Islam et contrer la dissension du groupe des Wahhabites est un acte religieux obligatoire.

S’il n’en était pas ainsi, tous ces savants, tous ces spécialistes de la jurisprudence n’auraient pas écrit pour mettre en garde contre les wahhabites.

Ce que nous avons cité ne représente qu’une partie des savants qui ont écrit contre eux. Les chaykh, les savants, les orateurs et les prêcheurs jusqu’à nos jours mettent en garde les gens dans les différents pays contre les wahhabites et leurs semblables, eux qui se sont écartés de la Sounnah et de la Jama`ah.

Sachez aussi, mon frère, ma sœur qu’ordonner le bien et interdire le mal constitue la devise des savants qui œuvrent pour la religion, c’est la devise des maîtres, ceux qui sont pieux.

Nous demandons à Allâh de nous octroyer la réussite pour propager le bien et pour défendre la religion et qu’Il nous guide pour œuvrer afin d’éloigner tout mal des musulmans. La louange est à Allâh le Seigneur des mondes.

الحمد لله رب العالمين

La louange est à Allâh, le Créateur du monde.

Articles en Relation

2 Comments

  1. Kader

    Chukran lakum, chers frères et sœurs. Cet article vient à son heure, et j’espère qu’il sera toujours d’actualité. Ces soi-disant sunnites représentent un véritable danger pour cette raison qu’ils se considèrent comme les seuls dépositaires de la sunna – ce qui est sujet à caution évidemment – et que toute pratique ou réflexion n’est mesuré qu’à l’aune de leurs conceptions. Résultat : des musulmans sont insultés et discrédités, excommuniés de l’islam parce que leur foi n’a pas reçu la mention wahhabite « lu et approuvé ». Subhân’Allah. En tout cas jazâkumu Llâhu khayran.
    Mais si on pouvait avoir l’article en arabe, ce serait excellent, surtout pour les titres des ouvrages, in châ Allah.

Les commentaires sont fermés