image_print
mar 282014
 
بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم

La louange est à Dieu le Créateur du monde Celui Qui existe sans début, sans fin, sans endroit, sans comment et ne dépend pas du temps, rien n’est tel que Lui et Il est Celui Qui entend et Qui voit, quoi que tu puisses imaginer Dieu en est différent. Et que l’élévation en degré et la préservation de sa communauté de ce qu’il craint pour elle soient accordées à notre Maître MouHammad Al-’Amîn, l’Honnête, celui qui a appelé à la religion de vérité, l’islam la religion de tous les Prophètes du premier ‘Adam au dernier MouHammad.

Allâh Ta`âlâ dit dans le Qour’ân honoré :

﴿ يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُواْ اتَّقُواْ اللّهَ وَكُونُواْ مَعَ الصَّادِقِين ﴾

(yâ ‘ayyouha l-ladhîna ‘âmanôu it-taqou l-Lâha wa kounôu ma`a s-sâdiqîn)

ce qui signifie : « Ô vous qui êtes croyants, faites preuve de piété à l’égard de Allâh et soyez avec les véridiques », [sourat At-Tawbah ‘âyah 119].

L’Imâm Mouslim a rapporté dans son SaHîH que `Abdou l-Lâh Ibnou Mas`ôud, que Allâh l’agrée, a dit : « Le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit :

« عَلَيْكُمْ بِالصِّدْقِ فَإِنَّ الصِّدْقَ يَهْدي إِلى الْبِرِّ وَإِنَّ الْبِرَّ يَهْدي إِلى الجَنَّةِ، وَما يَزالُ الرَّجُلُ يَصْدُقُ وَيَتَحَرَّى الصِّدْقَ حَتَّى يُكْتَبَ عِنْدَ اللهِ صِدّيقًا، وَإِيَّاكُمْ وَالْكَذِبَ فَإِنَّ الكَذِبَ يَهْدِي إِلى الفُجور وَإِنَّ الفُجورَ يَهْدي إِلى النّارِ وَما يَزالُ الرَّجُلُ يَكْذِبُ وَيَتَحَرَّى الكَذِبَ حَتَّى يُكْتَبَ عِنْدَ اللهِ كَذّابًا »

(`alaykoum bi S-Sidqi fa’inna s-sidqa yahdî ilâ l-birr ; wa ‘inna l-birra yahdî ‘ila l-jannah ; wa mâ yazâlou r-rajoulou yaSdouqou wa yataHarra S-Sidqa Hattâ youktaba `inda l-Lâhi Siddîqâ ; wa ‘iyyakoum wa l-kadhib ; fa’inna l-kadhiba yahdî ‘ila l-foujôur ; wa ‘inna l-foujôura yahdî ‘ila n-nâr ; wa mâ yazâlou r-rajoulou yakdhibou wa yataHarra l-kadhiba Hattâ youktaba `inda l-Lâhi kadh-dhâbâ)

ce qui signifie : “ Attachez-vous à la véracité. La véracité entraîne à la bienfaisance. La bienfaisance mène au Paradis. L’homme qui persévère sur la véracité et qui cherche à être véridique, sera inscrit selon le jugement de Allâh au nombre des véridiques. Et gardez-vous du mensonge, car le mensonge entraîne à la perversité, et la perversité mène en Enfer. L’homme qui persévère sur le mensonge et qui cherche à mentir, sera inscrit selon le jugement de Allâh au nombre des menteurs ” ».

Parmi les péchés de la langue, il y a le mensonge.

Selon les gens de la vérité, il s’agit de citer une parole contraire à la réalité sciemment, c’est-à-dire en sachant que ce qu’il a cité est contraire à la réalité.

Le mensonge est interdit selon l’Unanimité que ce soit en étant sérieux ou en plaisantant, que la personne ait voulu faire rire ou pas, ceci est interdit même si cela ne comporte pas de nuisance envers quelqu’un,  ceci est interdit.

Il n’y a donc pas dans le mensonge un qui serait dit « blanc » et que certains appellent poisson d’avril.

Le Messager de Allâh صلى الله عليه وسلم a dit

« لا يَصْلُحُ الكَذِبُ في جِدٍّ وَلا في هَزْلٍ »

Ce qui signifie : « Le mensonge n’est valable ni étant sérieux ni en plaisantant » [rapporté par Al-Bayhaqiyy].

Ainsi ce que certains appellent poisson d’avril est interdit et il faut mettre les gens en garde contre cela.

Le mensonge est interdit qu’il soit au début du mois d’avril ou à sa fin ou à n’importe quel autre moment. Et se produit avec ce mensonge, dans beaucoup de cas, une terreur pour la personne ; le menteur dit par exemple « ton fils est décédé » ou « il s’est produit telle chose à ton épouse », cette personne est alors terrifiée, que Allâh nous en préserve.

Le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit :

« المرعبون في النار »

Ce qui signifie : « Ceux qui terrifient les gens méritent l’enfer ».

Le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit aussi :

« وَيْلٌ لِلَّذِي يُحَدِّثُ القَوْمَ ثم يَكْذِبُ لِيُضْحِكَهُم وَيْلٌ لَهُ ووَيْلٌ لهُ »

Ce qui signifie : «  Malheur à celui qui parle aux gens et qui ment pour les faire rire, malheur à lui, malheur à lui  », rapporté par l’imam ‘AHmad dans son mousnad.

Le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa sallam a dit :

« إني لأمزح و لا أقول إلا حقا »

Ce qui signifie : « Certes il m’arrive de plaisanter, mais je ne dis que la vérité » [rapporté par At-Tabarâniyy].

Donc le Messager de Allâh  nous a informé qu’il lui arrive de plaisanter mais il ne dit que la vérité et sans nuire à quiconque.

Parmi le mensonge, il y a ce qui est un petit péché et il y a ce qui est un grand péché, et il y a ce qui est une mécréance qui fait sortir de l’Islam.

Si le mensonge ne comporte pas de nuisance à un musulman, c’est un petit péché, et s’il comporte une nuisance à un musulman, alors c’est un grand péché.

Si le mensonge comporte un démenti de la religion musulmane, alors c’est de la mécréance comme celui qui en plaisantant dit que boire de l’alcool est licite ou que manger du porc est licite, dans ce cas la personne sort de l’Islam et ne revient à l’Islam qu’en prononçant les deux témoignages : Il n’est de dieu que Dieu et MouHammad est le messager de Dieu. Voir Comment le Musulman Préserve sa Foi. Éviter Apostasie, Mécréance, Blasphème.

الحمد لله رب العالمين

La louange est à Allâh, le Créateur du monde.

image_print
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Add to favorites
  • Email
  • Google
  • Pinterest
  • StumbleUpon
  • Delicious
  • LinkedIn
  • RSS